Le Mimosa Pudica

Le Mimosa Pudica

Le Mimosa pudica , ou plante sensitive , une plante a caractère , cette plante ethnobotanique est caractérisé par son système de défense très méditer .

Si jamais un dévastateur s’approche d’elle, la plante referme ces feuilles rapidement et baisse ces tiges, ainsi pour garantir sa sécurité la plante détient des piques sur la tige. Son nom est d’origine Grec « Pudica » qui veut dire timide, puisqu’elle n’accepte pas qu’on la touche elle se développe généralement en Amérique du Sud et Amérique centrale. Caractérisé par une hampe florale fines, avec des rameaux un peu rude et des feuilles mesurant jusqu’à 10 cm de long.

Les feuilles de cette plantes sont généralement des feuilles composées et pennées, de couleur vert. Cette plante donne des petites fleurs formidables, rondes de couleur rose et mauve Comme dit précédemment le mimosa se caractérise par son réflexe, il est très sensible, chaque fois un stimulus surprend la plante ferme ces feuilles, cette réaction n’est pas la seule à observé chez le mimosa, en effet même lorsqu’il fait nuit cette merveilleuse plante ferme ces feuilles, elle possède des feuilles qui sommeillent ayant un « nyctinatic mouvement », plus précisément ces feuilles sommeillent dans l’obscurité et se réveillent dans la présence de la lumière.

Comment entretenir un mimosa Pudica ?

Le Mimosa Pudica exige un sol aplati, bien humide et très profond, il préfère les espace à température modéré ou chaude, en hiver il faut le protéger contre le froid hivernale si non il risque d’être fané, il ne peut résister à des températures basses. L’arrosage doit être abondant spécialement en été lorsque les températures dépassent 26°C. Il est préférable d’utilisé l’eau sans calcaire ou de récolter l’eau de pluies. Le mimosa doit forcément être exposé à la lumière, voir même en plein soleil, pour des heures longue pendant la journée. Il a besoin d’engrais et de substrat « terreau horticole »