L’origine de l’orchidée

L’origine de l’orchidée

L’orchidée, de son nom scientifique « Orchidaceae » fait partie de la famille des Monocotylédones, la caractéristique la plus flagrante de ce type de plante est la symétrie présente de 3 sépales pour 3 pétales, 2 fois 3 étamines et 3 carpelles.
La reproduction des orchidées est assurée grâce à l’aide de champignons, ainsi elle peut résister à de très fortes chaleurs où à des températures froides tant qu’elle reçoit la lumière et les nutriments dont elle à besoin. Il existe plus de 20 000 variétés d’orchidacées répertoriées, réparties dans le monde entier. Cependant une très large partie de ces fleurs sont concentrées dans les régions tropicales.

Origine géographique des orchidées

Cette plante est apparue en premier il y à environ cent vingt millions d’années, durant l’ère du Jurassique, lorsque la terre ne comptait qu’un seul continent, de ce fait on peut dire qu’elle n’appartient pas à une certaine zone géographique, par contre certaines espèces spécifiques ne se trouvent qu’as certains endroits de la planète.
La plus grande partie des orchidées sont situées dans les régions tropicales, principalement en Amérique du sud où l’on trouve la célèbre lianescente tropicale qui est à l’origine de la vanille.

Utilisation passée

Au moyen-âge cette fleur était utilisée pour soigner, calmer ou repousser les maladies. On l’utilisait à toutes les sauces, c’était un remède miracle, elle posséderait aussi des vertus aphrodisiaques selon nos ancêtres. Aujourd’hui il s’avère que son utilisation à complètement changé, et elle ne sert plus qu’aux parfums et à l’extraction de la vanille.

Une appellation grecque

Le mot Orchidée viendrait du grec « orchis » qui signifierait olives ou testicules, on lui a donné ce nom car elle possède deux tubercules de forme ronde.
Cette anecdote ne s’avère pas pour autant vrai pour toutes les orchidées, seulement pour quelques unes venant de régions tempérées.