Refleurir une orchidée

une orchidée

Pour que votre orchidée refleurir certaines conditions doivent être rempli :

La lumière et le fertilisant

Pour que votre orchidée fleurisse et illumine votre pièce avec des fleurs gracieuses mettez  la dans un espace lumineux, prés d’une fenêtre ou dans votre véranda. En plus de la lumière la plante a aussi besoin d’engrais, pour bien se développer, il est préférable d’apporter l’engrais tout  chaque mois en hiver, tous les 10 jours en été.

Le changement de la température

Les orchidées se montrent sensibles à la fluctuation du degré de température, pour éviter que celle-ci soit exposé à un choc thermique, spécialement en été au la température fluctue entre le jour et la nuit,  pour cela placer votre orchidée à l’ombre en été. Une fois mise à un endroit frais, votre orchidée commencera une nouvelle floraison, vous pouvez  par la suite la rentrez chez vous. Généralement les orchidées fleurissent deux fois par ans, suite à ces consignes, vous pouvez fleurir votre orchidée encore et encore.

Faire refleurir votre orchidée encore plus

En premier lieu commencez par éliminer les fleurs séchées et mourus, avant de passer à la coupe laissez votre orchidée reposer pendant quelque jours. En deuxième lieu procédez à la coupe, cette technique  exige que vous partiez de la base de l’orchidée,  gardez deux bougeons  en suite découpez la hampe floral un centimètre au dessus du troisième bourgeon. Si ces étapes seront bien accomplies et respectés vous pouvez garantir une floraison de 3 à 5 ans de votre orchidée.

Comment faire refleurir une orchidée Phalaenopsis ?

Distingué par son simple entretien, pour la faire refleurir, il suffit d’une bonne dose de lumière, un bon arrosage (arroser la une fois par semaine par de l’eau tiède) et de l’engrais. Chaque mois donnée à votre orchidée un engrais spécial orchidée pour favoriser sa floraison. Concernant la taille coupez la tige altérée en dessous du deuxième nœud.

Comment faire refleurir une orchidée Cymbidium ?

Cette plante exige un  besoin de lumière, de l’engrais (chaque quinze jour)  et de l’humidité. Pour favoriser encore plus sa floraison faites varier sa  température, en mois de septembre, après l’avoir exposer aux chaleurs, le Cymbidium a besoin d’un séjour frais. Cette méthode l’aidera à mieux se développer.